Toulouse – Centre ville

Maîtrise d’ouvrage :
Particulier
Maîtrise d’oeuvre & plantation :
Atelier Saut-de-loup

2016

Le jardin illusionniste Toulouse (31) Ville

PHASE 1 - LE CONCEPT

Le jardin s’organise en deux espaces :
- La terrasse haute est une cour revêtue d’un pavage en granit,
- Le jardin bas est l’attraction principale. C’est un tableau vivant, à la végétation luxuriante et aux floraisons spectaculaires, que l’on admire depuis la terrasse.

Deux bassins en brique structurent le jardin et créent une illusion optique :
- Le premier bassin au centre de la terrasse haute.
- Le second est linéaire, en contrebas. Dans son prolongement, une grande plaque en acier inox reflète la chute d’eau et crée une cascade virtuelle, perdue dans une végétation grimpante.

  • JPEG - 		575.4 ko
      Dessin : Le jardin, vu de puis la nouvelle terrasse en granit. En fond, la chute d’eau se reflète sur le miroir qui créé une illusion de cascade.
  • JPEG - 		493 ko
      Esquisse : Les deux espaces du jardin illusionniste, la terrasse haute et le jardin bas.

PHASE 2 - LE DOSSIER TECHNIQUE

Le dossier technique se compose du plan de calpinage, des coupes et autres détails techniques, à destination des différents corps de métiers, et notamment des maçons chargés de la réalisation du mur de soutenement, des escaliers et des bassins.

  • JPEG - 		375.7 ko
      Plan de calpinage et des structures en brique.
  • JPEG - 		209.7 ko
      Coupe technique : La cascade des bassins.

PHASE 3 - LE CHANTIER

Plusieurs corps de métier interviennent dans le jardin. Les plombiers pour l’alimentation et l’évacuation de l’eau des bassins, l’électricien pour l’éclairage du jardin, les maçons pour la construction des murs et des bassins, le ferronnier pour les pergolas et le miroir en inox. Les plantations, et la construction de la cabane sont assurées par l’atelier Saut-de-loup.

Le jardin bas :

  • JPEG - 		618.5 ko
      Etat initial : Une cour délaissée, partiellement recouverte de pavés auto-bloquants. Une haie de troène et une vigne sur une vieille pergola cache le jardin des immeubles voisins.
  • JPEG - 		690 ko
      Chantier : Les maçonneries (mur de soutenement, escaliers, bassins) structurent le nouveau jardin.
  • JPEG - 		755.3 ko

La terrasse haute :

  • JPEG - 		683.1 ko
      Etat initial : La cour de pavés autobloquants, au fond la façade austère du garage et des appartements voisins. Le palmier sera conservé.
  • JPEG - 		291.1 ko
      Chantier : Construction des bassins par l’équipe de maçons.
  • JPEG - 		521.7 ko
      La terrasse haute, minérale et dégagée, domine le jardin bas, plus dense et fouilli.
  • 444
  • 423
  • 416
  • 422