Toulouse – Haute-Garonne (31)

Maîtrise d’ouvrage :
Particulier
Réalisation :
Atelier Saut-de-Loup

2013

Jardin de ficelles Ville

EN PLEIN COEUR DE TOULOUSE, LE JARDIN DE FICELLES EST UN OPPORTUNISTE ESPACE DE RÉCUP’. LA FRICHE QUI LE JOUXTE DEVIENT UNE RÉSERVE DE MATÉRIAUX ET DE MATIÈRE.

Le projet propose de gagner progressivement la friche et de créer un ENSEMBLE PRODUCTIF ET SYMBIOTIQUE, composé d’un espace d’agrément, d’une prairie naturelle, d’un potager suivant les principes agro-écologiques et d’un poulailler.

L’ambition est de créer de la fertilité à partir des déchets. Cet esprit d’économie et de recyclage se concrétise dès la réalisation du jardin d’agrément :

  • De lourdes plaques industrielles, une fois alignées, servent de terrasse et d’allée
  • Des palettes se transforment en cabane à outils
  • Un bac de stockage d’arbustes devient en potager hors-sol
  • Du grillage à poules interdit aux rongeurs l’accès au jardin
  • Rosiers, sauges, fusains sont transplantés de la friche voisine et structurent le jardin.

Les déchets ménagers de la maison enrichissent le compost du potager et nourrissent les poules de la basse-cour.
Les gallinacés fournissent la famille en oeufs, le potager produit légumes et petits fruits.
La friche fournit la matière organique pour pailler les massifs du jardin. Au potager, cette matière enrichit le compost. La friche étoffe enfin la palette végétale du jardin.
La prairie, implantée sur un sol pauvre et caillouteux, offre un refuge pour les insectes intermédiaires, et favorise la lutte biologique contre les ravageurs du potager.

EN PLEIN COEUR DE TOULOUSE, LE JARDIN DE FICELLES EST UN OPPORTUNISTE ESPACE DE RÉCUP’. LA FRICHE QUI LE JOUXTE DEVIENT UNE RÉSERVE DE MATÉRIAUX ET DE MATIÈRE.

  • 276
  • 346
  • 80
  • 280
  • 82